2 MINUTE READ

Soyons honnêtes, dans l'ensemble, les journalistes sportifs ne sont pas exactement des icônes de style. Cependant, Aster Nzeyimana nous a fait réfléchir et nous a fait réaliser que les généralisations sont souvent fausses, y compris celle-ci. Très tôt dans le processus, il apparaît clairement qu'Aster est conscient du style qu'il envisage. "Je m'inspire parfois de Harry Styles, qui, par la grâce de designers extrêmement talentueux comme Harris Reed et Alessandro Michele, a créé une esthétique à laquelle je peux m'identifier." Aster lui-même n'a pas rencontré beaucoup de "faux-pas" dans sa carrière, bien qu'un conseil donné très tôt de ne pas porter de jeans trop moulants n'ait commencé à prendre sens que plus récemment.

Tissu de Tallia di Delfinoprix original 117020% de réduction jusqu'à fin novembre (exclusivité en ligne)

DÉCOUVRIR

"Il faut s'y habituer, mais au final, on peut apprendre à gérer ces opinions."

Tissu de Vitale Barberis Canonico

   
Cette particularité se retrouve dans la conception de son pantalon de costume. Coupé plus haut que la moyenne, la longueur d'Aster est mise en valeur par une coupe ajustée à la taille. De là, la forme naturelle de la jambe supérieure est suivie jusqu'au genou, d'où elle s'évase progressivement. La veste de costume a une silhouette en concordance avec sa partie inférieure. Avec une épaule assez large, elle laisse de la place à la personnalité dynamique et au mouvement qu'elle requiert. La taille est suffisamment accentuée, tout en maintenant l'équilibre du look.
    
Dans un tissu vert luxuriant de Tallia di Delfino, Aster crée une impression de distance qui correspond à son personnage. D'après son expérience, les stigmates liés au passage à la télévision s'accompagnent de préjugés. "Il faut s'y habituer, mais en fin de compte, on peut APPRENDRE à faire face à ces opinions. J'ai de la chance à cet égard, car je suis plutôt insouciant, en général." Quant au costume plus sombre, signé Vitale Barberis Canonico, la coupe est la clé. Associé à une vaste gamme de chemises colorées et d'accessoires subtils, c'est une tenue à ne pas sous-estimer.

Dans l'ensemble, M. Nzeyimana ne cherche manifestement pas à attirer l'attention avec ses choix vestimentaires, mais il peut certainement s'attendre à recevoir une certaine appréciation de la part de ceux qui sont au courant. "En fin de compte, savoir quoi porter demande une certaine intelligence sociale. Cela dépend vraiment de l'ambiance. Et attention : l'habillement excessif est une chose."

Story by Stefan Bussels, images by Marvis Chan.